samedi 18 septembre 2021

18 septembre 2021 - Visite de M. Daniel POCOCK

 

Choisissez les articles dans la colonne ci-contre à droite  -->
Choose the articles in the right column  -->
____________________________

Pour agrandir les photos, cliquez dessus
To enlarge the photos, click on them 
 
 Les documents qui suivent ne peuvent être que consultés,
cela avec le respect et la dignité qui s'imposent.
The following documents may be consulted only,
this with the necessary respect and dignity

Ce blog est dédié exclusivement aux 7 Aviateurs inhumés à Courgent, à leurs familles et amis,
ainsi qu'à tous ceux qui perpétuent leurs mémoires.
This blog is dedicated exclusively to the 7 Airmen buried in Courgent, their families and friends,
as well as all those who perpetuate their memories.
____________________________
 
Les évènements relatés ci-dessous ont été vécus indépendamment de tout éventuel contexte politique.
The events recounted below were experienced independently of any possible political context.
____________________________


Monsieur, Mister, Daniel POCOCK

Photo prise par M. Jean-Louis DUPRÉ, dans le salon de réception de la Mairie de Courgent.
Photo taken by Mr. Jean-Louis DUPRÉ, in the reception room of the Town Hall of Courgent.

Les informations contenues dans cet article, en complément de sa visite, ont été fournies par
M. POCOCK.
M. POCOCK nous a fait l'honneur de nous rendre visite à Courgent en ce samedi 18 septembre 2021 en fin de matinée.
M. POCOCK est âgé de 42 ans, australien d'origine irlandaise, né à Melbourne - État de Victoria en Australie. Il est Ingénieur en informatique et directeur du Software Freedom Institute SA à Lausanne en Suisse.
M. POCOCK est venu rencontrer des habitants de Courgent et se recueillir devant la tombe de ses compatriotes Les 7 Aviateurs.
Il est aussi venu accomplir une mission ainsi que nous apporter des cadeaux.
Plus d'informations à la fin de cet article.


The informations contained in this article, in addition to his visit, were provided by M. POCOCK.
Mr. POCOCK gave us the honor of visiting us at Courgent on this Saturday, September 18, 2021 at the end of the morning.
Mr POCOCK is 42 years old, Australian of Irish descent, born in Melbourne - State of Victoria in Australia. He is a computer engineer and director of the Software Freedom Institute SA in Lausanne, Switzerland.
Mr. POCOCK came to meet the inhabitants of Courgent and to meditate in front of the tomb of his compatriots The 7 Airmen.
More informations at the end of this article.
______________________

La Municipalité de Courgent a reçu M. POCOCK avec un immense plaisir et s'est préparée pour sa venue.
The Municipality of Courgent received Mr. POCOCK with great pleasure and prepared for his visit.
______________________

M. POCOCK est arrivé à la Mairie à 11h00. Après les salutations d'accueil, le groupe formé de membres du Conseil Municipal, de M. et Mme TIRET et de votre serviteur, a accompagné M. POCOCK jusqu'au cimetière et ensuite à la Stèle du lieu d'impact de l'avion.
Mr. POCOCK arrived at the Town Hall at 11:00 am. After the welcome greetings, the group formed of members of the Municipal Council, Mr. and Mrs. TIRET and your servant, accompanied Mr. POCOCK to the cemetery and then to the Stele of the place of impact of the plane .
______________________

Les personnes qui ont accueilli M. POCOCK étaient :
M. Jean-Paul BARON - Maire, M. Richard BESNARD - 1er Adjoint, M. Alexandre PRADEL - 2e Adjoint, Mme Marianne GOUTALAND - 3e Adjointe ; les Conseillers : M. Dominique LHOSTE, M. Frank LE GAL, M. Sébastien SIRE ; et M. Jean-Louis TIRET - Président de l'Union Nationale des Combattants de la région de Septeuil et son épouse Mme Marie-Alice TIRET, M. Jean-Louis DUPRÉ - historien et votre serviteur dans ce blog.
The people who welcomed Mr. POCOCK were :
Mr. Jean-Paul BARON - Mayor, Mr. Richard BESNARD - 1st Deputy, Mr. Alexandre PRADEL - 2nd Deputy, Mrs. Marianne GOUTALAND - 3rd Deputy ; Councilors: Mr. Dominique LHOSTE, Mr. Frank LE GAL, Mr. Sébastien SIRE ; and Mr. Jean-Louis TIRET - President of the National Union of Combatants of the Septeuil region and his wife Mrs. Marie-Alice TIRET, Mr. Jean-Louis DUPRÉ - historian and your servant in this blog.
______________________

La Mission de M. POCOCK et son compte-rendu de visite :
Mr. POCOCK's mission and his report of visit :






Ci-après, le lien vers le document original de Mission de M. POCOCK :
Below, the link to the original document of Mission of Mr. POCOCK :
______________________

Nous avons commencé la visite par le cimetière et le Carré Militaire des 7 Aviateurs :
We began the visit by the cemetery and the Military Square of the 7 Airmen :

Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.
Au cimetière : M. BESNARD, Premier Adjoint, prononce un rappel des évènements qui ont eu lieu en cette nuit tragique du 7 au 8 juillet 1944.
In the cemetery : Mr. BESNARD, First Deputy, gives a reminder of the events which took place on that tragic night of July 7 to 8, 1944.
De la gauche vers la droite / From the left to the right :
M. TIRET, M. BARON, M. BESNARD, Mme GOUTALAND, M. LE GAL, M. PRADEL, M. DUPRÉ,
M. POCOCK.


Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.

Photo prise par M. Sébastien SIRE.
Photo taken by Mr. Sébastien SIRE.
Dépose d'un bouquet de fleurs
Drop of a bouquet of flowers

Photo extraite de la video réalisée par M. POCOCK.
Photo taken from the video made by M. POCOCK.
Une minute de silence.
One minute of silence.

Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.
M. le Maire et M. POCOCK ont déposé un bouquet de fleurs sur le Carré Militaire des 7 Aviateurs.
Mr. the Mayor and Mr. POCOCK placed a bouquet of flowers on the Military Square of the 7 Airmen.

Photo prise par M. Jean-Louis DUPRÉ.
Photo taken by Mr Jean-Louis DUPRÉ.

Devant le portail du cimetière : Photo de M. POCOCK, extraite de la video réalisée par lui-même.
In front of the cemetery gate: Photo of M. POCOCK, taken from the video made by himself.

Ensuite, nous nous avons marché jusqu'à la Stèle du lieu d'impact de l'avion.
Then we walked to the Stele where the plane crashed.


Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.
Rue des 7 Aviateurs : Dépose d'un autre bouquet de fleurs au pied de la Stèle.
Rue des 7 Aviateurs: Drop of another bouquet of flowers at the foot of the Stele.

Photo extraite de la video réalisée par M. POCOCK.
Photo taken from the video made by M. POCOCK.

Photo extraite de la video réalisée par M. POCOCK.
Photo taken from the video made by M. POCOCK.

Une minute de silence.
One minute of silence.

Ensuite, nous sommes retournés à la Mairie pour nous rassembler devant le musée.
Then, we returned to the Town Hall to gather in front of the museum.


Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.

Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.

M. POCOCK a remis à la Municipalité de Courgent une lettre écrite par le Principal de Xavier College M. William DOHERTY, et qui a été lue par le maire M. Jean-Paul BARON (lire le texte ci-dessous après la photo, cliquer dessus pour agrandir) :
Cette lettre, en version française et version anglaise, est déposée au musée de la mairie.
Mr. POCOCK gave the Municipality of Courgent a letter written by the Principal of Xavier College Mr William DOHERTY, and which was read by the mayor Mr. Jean-Paul BARON (read the text below after the photo, click on it to enlarge):
This letter, in French and English versions, is deposited at the town hall museum.

Photo prise par Mme Marie-Alice TIRET.
Photo taken by Mrs. Marie-Alice TIRET.

Photo prise par M. Sébastien SIRE.
Photo taken by Mr. Sébastien SIRE.
Un regard sur le recueil The Xaverian.
A look at the collection The Xaverian.

Lettre écrite par le Principal de Xavier College M. William DOHERTY.
Letter written by the Principal of Xavier College Mr. William DOHERTY.




M. POCOCK nous a aussi apporté les 3 cadeaux suivants :
Ces cadeaux sont déposés au musée de la mairie.
Mr. POCOCK also brought us the following 3 gifts:
These gifts are deposited at the town hall museum.

Une broche représentant l'emblème des Forces Militaires Australiennes.
A brooch representing the emblem of the Australian Military Forces.

Une broche représentant le blason de l'école Xavier College.
A brooch representing the coat of arms of Xavier College.

Un recueil des archives des correspondances des anciens élèves de Xavier College.
A collection of correspondence archives from former students of Xavier College.

Dans le recueil, page de droite, au centre, la photo de l'ancien élève Philip RYAN.
In the collection, right page, center, the photo of former student Philip RYAN.


Grâce au recueil The Xaverian, nous avons enfin le plaisir de connaitre le contenu d'une lettre que
le Père KERMABON a envoyée à l'éditeur du recueil Xaverian.
Ci-après, cette lettre dont nous ne savons pas si elle a été écrite en langue anglaise par le Père KERMABON lui-même ou si elle a été traduite du français en anglais.
Thanks to the Xaverian collection, we finally have the pleasure of knowing the content of a letter that
Father KERMABON sent to the editor of the Xaverian collection.
Hereafter, this letter which we do not know if it was written in English by Father KERMABON himself or if it was translated from French into English.



Ci-après, la traduction en français de la lettre du Père KERMABON, par les soins de votre serviteur,
à partir de la version en anglais ci-dessus :
Hereafter, the French translation of Father KERMABON's letter, by your servant,
from the English version above :


________________

Quelques liens concernant Xavier College, indiqués par M. POCOCK :

Les anciens élèves :

L'école :

La chapelle qui a été contruite pour la commémoration des anciens élèves morts pendant les guerres :

L'école, les bâtiments, figurant dans le Victorian Heritage Register :

La sépulture des parents de Philip RYAN :


Pendant toute sa visite, M. POCOCK a filmé les scènes principales de notre réunion.
Voici le lien pour accéder au résultat de son montage video :
During all of his visit, Mr. POCOCK filmed the main scenes of our meeting.
Here is the link to access the result of his video editing:

Tableau d'Honneur des élèves de Xavier College qui ont donné leurs vies en service actif.

La Chapelle de Xavier College
https://placesofpride.awm.gov.au/memorials/260334

Plaque commémorative de la Chapelle de Xavier College

Plaque commémorative de l'Aviateur James Pat STEFFAN dans le jardin de Kings Park and Botanic Garden de Kaarta Koomba près de Perth en Australie de l'Ouest.
https://www.bgpa.wa.gov.au/honour-avenues-plaques/1154-fsgt-james-steffan
________________

Notes complémentaires de la part de M. POCOCK :

M. Pocock a complété le VCE, équivalent au Baccalauréat français du Xavier College à Kew, près du centre de Melbourne, la même école où Flying Officer (Pilote) Philip Ryan a terminé ses études secondaires en 1938.

Selon la notice nécrologique de F-O Ryan, publiée dans l'édition de 1945 du Xaverian, F-O Ryan était l'un des participants les plus remarquables de l'équipe de débat de cette école très influente. Par coïncidence, M. Pocock a participé à la même équipe de débat 58 ans plus tard en 1996.

Une relation privilégiée s'est tissée entre Xavier College, le village de Courgent, Mr Pocock et l'Association Old Xaverian, fondée sur la mémoire du Flying Officer Philip Ryan, OX 1938.

Avant son engagement dans l'armée, F-O Ryan a passé certains des examens d'entrée à l'Université de Melbourne. M. Pocock et de nombreux autres anciens Xavériens y ont terminé leurs études supérieures.

M. Pocock a étudié le français au Xavier College et à l'Université de Melbourne, puis a résidé à Puteaux, Paris en 2007. S'il avait su qu'un ancien élève du Xavier College était enterré à Courgent, il se serait rendu ici bien plus tôt.

Additional notes from M. POCOCK :

Mr POCOCK completed VCE, equivalent to the French Baccalaureat at Xavier College in Kew, close to the center of Melbourne, the same school where Flying Officer (Pilot) Philip RYAN completed his high school studies in1938.
According to the obituary of F-O RYAN, published in the 1945 edition of the Xaverian, F-O RYAN was one of the most outstanding participants inthe debating team of this highly influential school. By coincidence, Mr POCOCK participated in the same debating team 58 years later in 1996.

A special relationship has been forged between Xavier College, the village of Courgent, Mr POCOCK and the Old Xaverian Association, founded on the memory of Flying Officer Philip RYAN, OX 1938.
Before his enlistment in the military, F-O RYAN completed some of the entrance exams for the University of Melbourne. Mr POCOCK and many other Old Xaverians have completed their higher education there.
Mr POCOCK took French studies at Xavier College and University of Melbourne and resided in Puteaux, Paris in 2007. Had he been aware afellow alumnus of Xavier College was buried in Courgent, he would have visited here much sooner.

________________

Quelques clarifications:

High school (en Australie) : pour les élèves entrés de 12 à 18 ans.

Xavier College n'est pas comme les autres écoles australiennes : les élèves entrent à l'école plus tôt, F-O Ryan à resté 8 ans dans l'école, de 1931 à 1938. Aujourd'hui, Xavier est aussi une école mixte pour les petits :
5 à 10 ans, mixte
10 à 15 ans, garçons, junior
15 à 18 ans, garçons, senior

VCE = Victorian Certificate of Education, comme le baccalauréat en France, on passe les examens à 17 ou 18 ans :
https://en.wikipedia.org/wiki/Victorian_Certificate_of_Education

Équipe de débat : voir le nécrologie du Pilote Officer Philip RYAN.
https://en.wikipedia.org/wiki/Xavier_College#Debating

Old Xaverian Association (OXA, association des anciens élèves), le Pilote Officer Philip RYAN et tous les anciens élèves ont été membres :
https://xavier.vic.edu.au/our-people/old-xaverians-association

Les anciens élèves ont avancé les fonds pour le construction de la chapelle après la guerre de 1914-1918. Ce fut un grand projet.


Some clarifications :

High school (in Australia) : for entering pupils from 12 to 18 years old.

Xavier College is not like other Australian schools : pupils start school earlier, FO Ryan stayed in the school for 8 years, from 1931 to 1938. Today, Xavier is also a mixed school for small children :
5 to 10 years, mixed
10 to 15 years old, boys junior
15 to 18 years old, boys senior

VCE = Victorian Certificate of Education, like the baccalaureate in France, the exams are taken at 17 or 18 years old :

Debating team : see the obituary of Pilot Officer Philip RYAN.

Old Xaverian Association (OXA, alumni association), Pilot Officer Philip RYAN and all alumni have been members :

The former students advanced the funds for the construction of the chapel after the war of 1914-1918. It was a great project.
__________________________

La visite de M. POCOCK s'est terminée par un verre de l'amitié offert par la Municipalité de Courgent et qui a eu lieu dans le salon de réception de la Mairie.
Mr. POCOCK's visit ended with a drink of friendship offered by the Municipality of Courgent and which took place in the reception room of the Town Hall.

A bientôt de vous revoir, cher Monsieur POCOCK.
See you soon, dear Mr. POCOCK.
__________________________

Une précision :
Les Australiens connaissent un article du Journal LE PARISIEN paru le 21/04/2013, dans lequel il est écrit "Les Allemands, en représailles, avaient pris 40 habitants en otage". Moi-même, votre serviteur dans le présent blog, je n'ai jamais entendu dire de la part de ma famille qui a toujours vécu à Courgent (mon père alors âgé de 30 ans qui était de retour de guerre depuis février 1941, un oncle âgé de 48 ans, mon grand-père âgé de 74 ans, ma grand-mère, ma mère, mon frère âgé de 10 ans, une cousine), ni d'aucune autre personne en vie aujourd'hui, toutes ces personnes présentes à Courgent au moment des faits, que des représailles auraient eu lieu à l'issue des obsèques des 7 Aviateurs, de la part de l'ennemi allemand.
Quelque deux semaines plus tard, les allemands cantonnés à Courgent quittaient le village, fuyant devant l'arrivée prochaine des Libérateurs Américains.
Dans sa lettre, le Père KERMABON a accrédité ce qui semble être actuellement une fausse rumeur, notamment quand il a écrit "Bien que les Allemands aient été cantonnés à proximité, ils ne sont pas intervenus".
Le Journal LE PARISIEN a relaté une information sans fondement vérifié.

A precision :
Australians know of an article in the Journal LE PARISIEN published on 04/21/2013, in which it is written "The Germans, in retaliation, had taken 40 inhabitants hostage". Myself, your servant in this blog, I never heard from my family who always lived in Courgent (my then 30 years old father who had returned from the war since February 1941, a 48 years old uncle, my 74 years old grandfather, my grandmother, my mother, my 10 years old brother, a cousin), or anyone else alive today, all of these people in Courgent at the time of the facts, that reprisals would have taken place at the end of the funeral of the 7 Aviators, on behalf of the German enemy.
Some two weeks later, the Germans stationed at Courgent left the village, fleeing from the imminent arrival of the American Liberators.
In his letter, Father KERMABON accredited what appears to be a false rumor currently, especially when he wrote "Although the Germans were quartered nearby, they did not interfere".
The Journal LE PARISIEN reported an information without a verified basis.

*****************************

M. Stéphane REYNAUD et son père M. Gilbert REYNAUD
Mr. Stéphane REYNAUD and his father Mr. Gilbert REYNAUD

Le 14/10/2021, moi-même votre serviteur, j'ai eu le plaisir de rencontrer M. Stéphane REYNAUD et son père M. Gilbert REYNAUD dans leur résidence de Courgent .
M. Gilbert REYNAUD a été très heureux de me faire part de ses souvenirs d'enfance, notamment ceux qui concernent les évènements des 7 et 8 juillet 1944, il était alors âgé de 15 ans.
Un délicieux moment que cette rencontre et ce témoignage.

On 10/14/2021, myself your servant, I had the pleasure of meeting Mr. Stéphane REYNAUD and his father Mr. Gilbert REYNAUD in their residence in Courgent.
Mr. Gilbert REYNAUD was very happy to share with me his childhood memories, especially those concerning the events of July 7th and 8th, 1944, he was then 15 years old.
This meeting and this testimony was a delicious moment.

vendredi 8 mai 2020

Films des évènements de l'époque - 2e partie

 
Choisissez les articles dans la colonne ci-contre à droite
Choose the articles in the right column
____________________________

Pour agrandir les photos, cliquez dessus
To enlarge the photos, click on them 
 
 Les documents qui suivent ne peuvent être que consultés,
cela avec le respect et la dignité qui s'imposent.

The following documents may be consulted only,
this with the necessary respect and dignity
____________________________
 
Prendre connaissance préalablement de l'article de mai 2016 présent dans ce blog.
→ voir et choisir dans la colonne de droite "Archives du blog".
 
Monsieur Jean-François RAMUSAT a eu la gentillesse d'apporter un complément d'informations
à partir de documents conservés par devers lui.
Il nous en fait part et s'exprime ici sous les deux premières photos :

Read the article from May 2016 in this blog beforehand.
→ view and choose in the right column "Blog archives".
 
Mr. Jean-François RAMUSAT was kind enough to provide additional information
from documents kept by him.
He tells us about it and expresses himself here in the first two photos:
 
"Je vous joins une photo d’un groupe de soldats américains au bord de la piscine du Moulin de l’Epied (si je ne me trompe pas) : cette piscine était à angles coupés, comme on le voit sur la photo, et mes grands parents et mes oncles en ont profité, comme me le montre d’autres photos que j’ai retrouvées.
Le jeune garçon assis sur la gauche est mon oncle Michel"

"I am enclosing a photo of a group of American soldiers at the edge of the Moulin de l'Epied swimming pool (if I am not mistaken): this swimming pool was at cut angles, as seen in the photo, and my grandparents and my uncles took advantage of it, as other photos I have found show me.
The young boy sitting on the left is my uncle Michel "
 


"Au fil de mes rangements, j’ai retrouvé une photo de mon grand père M. Lucien Magnon en train de … filmer ! C'est lui l'auteur des films visibles dans la première partie."
Il est en compagnie de son épouse Mme Marie Magnon.
-
"As I was tidying up, I found a photo of my grandfather, Mr. Lucien Magnon, ... taking a movie !
He is the author of the movies visible in the first part."
He is in the company of his wife Mrs. Marie Magnon.



  ______________________
 
Ci-dessous, la copie d'un journal de l'époque (prêté par JF RAMUSAT), "AU PILORI"
(dont chacun appréciera la tendance) en date du mercredi 27 juillet 1944,
et dont l'auteur d'un article en page 2, relate à sa façon le crash et les obsèques à Courgent
des infortunés Aviateurs.

Below, a copy of a newspaper of the time (loaned by JF RAMUSAT), "AU PILORI"
(which everyone will appreciate the trend) dated Wednesday July 27, 1944,
and whose author of an article on page 2, relates in his own way the crash and the funeral 
in Courgent of the unfortunate Aviators.
 



 
Agrandissement de l'article de la page 2 concernant Courgent
Enlargement of the article on page 2 about Courgent
___________________________


  
Monsieur Lucien MAGNON et Madame Marie MAGNON
sont inhumés dans le cimetière de COURGENT

Mr Lucien MAGNON and Mrs Marie MAGNON
are buried in COURGENT cemetery



Jean-François RAMUSAT

 

vendredi 22 septembre 2017

22 septembre 2017 - Visite de Cynthia TOMALIN et Bronwyn NICHOLS

Choisissez les articles dans la colonne ci-contre à droite
Choose the articles in the right column
____________________________

Pour agrandir les photos, cliquez dessus
To enlarge the photos, click on them

 Les documents qui suivent ne peuvent être que consultés,
cela avec le respect et la dignité qui s'imposent.

The following documents may be consulted only,
this with the necessary respect and dignity.
____________________________
 
Cynthia TOMALIN-PECK est la fille de Richard Eric PECK, l'aviateur qui a été membre de l'équipage qui a précédé celui qui a péri à Courgent, dans le même avion (pas un autre avion) dont un article a été précédemment spécialement consacré dans le présent blog, à la fois à elle-même et à son père, nous a rendu visite, accompagnée de sa sœur Bronwyn NICHOLS-PECK.
Cynthia, dont le voyage depuis l'Australie a été le premier de sa vie vers l'Europe, avait depuis longtemps l'immense envie de venir à Courgent et de se recueillir devant les sépultures de nos chers Aviateurs inhumés dans le cimetière de Courgent.
Elle sont venues pendant deux jours, les 22 et 23 septembre 2017.
Ian et Janet MILNES, amis fidèles et qui nous rendent visite chaque année, étaient aussi présents.
Cynthia, Bronwyn, Ian et Janet se sont rencontrés pour la première fois ici, à Courgent.
 
Cynthia TOMALIN-PECK is the daughter of Richard Eric PECK, the aviator who was a member of the crew that preceded the one that perished in Courgent, in the same plane (not another plane) an article of which was previously dedicated in this blog, both to herself and her father, visited us, accompanied by her sister Bronwyn NICHOLS-PECK.
Cynthia, whose journey from Australia was the first of her life to Europe, had for a long time the immense desire to come to Courgent and to gather in front of the burials of our dear Aviators buried in the cemetery of Courgent.
They came for two days on September 22 and 23, 2017.
Ian and Janet MILNES, faithful friends who visit us every year, were also present.
Cynthia, Bronwyn, Ian and Janet met together for the first time here, in Courgent.
 
 
A L'ÉGLISE - AT THE CHURCH


De la gauche vers la droite :
From the left to the right :
Bronwyn, Cynthia, Janet and Ian
dans l'église de Courgent
in the Courgent Church

Cynthia et Bronwyn devant l'église de Courgent
Cynthia and Bronwyn in front of the Courgent Church

Ian, Jean-Louis, Cynthia, Bronwyn auprès du Monument aux Morts
Ian, Jean-Louis, Cynthia, Bronwyn near the War Memorial

Janet, Ian, Bronwyn et Cynthia

Bronwyn, Jean-Louis et Cynthia



AU CIMETIÈRE - AT THE CEMETERY

 

 
 


Video - Au cimetière - 1ère partie
Video - At the cemetery - Part 1
 
Video - Au cimetière - 2ème partie
Video - At the cemetery - Part 2



À LA MAIRIE - AT THE CITY-HALL

Devant la mairie de Courgent
In front of the city-hall
Devant le musée des Aviateurs de la mairie
In front of the Aviators museum of the city-hall
 

Consultation des dossiers militaires
Consultation of Military Folders
 

Le carnet de bord de James Pat STEFFAN
The James Pat STEFFAN's Log Book
Video - Au musée de la mairie - 1ère partie
Video - At the city-hall Museum - Part 1
 
Video - Au musée de la mairie - 2ème partie
Video - At the city-hall Museum - Part 2
 
 
À LA STÈLE - AT THE STELE
 
Devant la stèle au point de chute du Lancaster
In front of the stele at the point of fall of the Lancaster





Ian me posant une question
Ian asking a question to me ...
Video - A la stèle - At the stele
 
 
AU RESTAURANT - AT RESTAURANT
 
Cynthia, Bronwyn et Ian à l'auberge de La Mare aux Clercs
Cynthia, Bronwyn and Ian at La Mare aux Clercs inn

Ian, Janet et Michèle à l'auberge de La Mare aux Clercs
Ian, Janet and Michèle at La Mare aux Clercs inn

Cynthia dégustant son "Bourguignon"
Cynthia tasting her "Bourguignon"

Bronwyn et Ian

Cynthia et Bronwyn
 
Ian et Janet

Jean-Louis
 
A notre indéfectible amitié, tchin !
To our unwavering friendship, tchin !


Video - Au restaurant - At restaurant

De gauche à droite : Janet, Ian, Jean-Louis, Cynthia et Bronwyn
From left to right : Janet, Ian, Jean-Louis, Cynthia and Bronwyn

De gauche à droite : Janet, Michèle, Ian, Cynthia et Bronwyn
From left to right : Janet, Michèle, Ian, Cynthia and Bronwyn


CHEZ JEAN-LOUIS ET MICHÈLE - AT JEAN-LOUIS AND MICHÈLE's
 

Cynthia, Jean-Charles, Alexandra, Bronwyn et Michèle

Jean-Louis, Cynthia, Jean-Charles, Alexandra et Bronwyn

Les cadeaux de Bronwyn et Cynthia
Bronwyn and Cynthia's gifts

 
 
 

 Merci infiniment chers amis Australiens de votre visite.
Revenez bientôt et aussi souvent que vous le désirerez car comme les Aviateurs, vous êtes aussi chez vous à Courgent.
Thank you very much dear Australian friends for your visit.
Come back soon and as often as you like, because like Aviators, you are also at home in Courgent.